Skeleton Technologies et Adgero dévoilent un SREC pour le transport routier

Adgero KERS Skeleton Technologies SREC Kinetic Energy Recovery System Système de récupération d'énergie hybrid truck trucks trucker truckers trucking HGV road haulage

Skeleton Technologies et Adgero SARL ont développé le premier Système de Récupération d’Énergie Cinétique au monde (SREC – KERS en anglais) pour les poids lourds. Ce système hybride unique a été conçu pour réduire la consommation de carburant et les émissions associées de près de 25%. Il est optimisé pour les solutions de transport routier intermodal.

Le système hybride d’Adgero se compose d’une banque de supercondensateurs à haute puissance qui travaillent de concert avec un essieu à motorisation électrique, monté sous la remorque. La technologie est pilotée par un système de gestion intelligente qui suit ce que fait le conducteur afin de pouvoir enclencher la récupération d’énergie au freinage, et de fournir un boost en accélération.

La technologie prévoit de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 associées de 15-25%, en fonction du terrain et de la circulation. Les économies réalisées par la seule consommation de carburant paieront pour le cout du système en un laps de temps de trois ans, et encore plus rapidement s’il y a des subventions. Le produit a été conçu pour dépasser la durée de vie d’une remorque, qui est habituellement de 10 ans.

« Les transporteurs routiers représentent plus d’un cinquième des émissions totales de CO2 de l’UE. Développer des solutions concrètes pour réduire efficacement les émissions de CEO est crucial. Nous commençons à voir des systèmes de freinage régénératif dans le marché de l’automobile, mais le marché a clairement besoin d’une solution similaire pour les poids lourds », explique Mack Murray, PDG de Adgero SARL.

« À travers notre partenariat avec Skeleton Technologies, nous mettons les supercondensateurs les plus avancés du monde au cœur de notre système. Cela va nous donner un avantage compétitif majeur, dans une industrie où la densité d’énergie est clé. »

Skeleton Technologies est le seul fabricant de supercondensateur au monde à utiliser de la graphène, brevetée, ce qui permet une meilleure conductivité et une plus grande surface. Ce matériau a rapidement permis à la jeune entreprise de faire des percées dans les performances de ses produits, qui offrent désormais deux fois la densité d’énergie et cinq fois la densité de puissance des produits de nos concurrents.

L’an dernier, Skeleton Technologies a travaillé avec Adgero pour adapter un module d’alimentation de ultracondensateur de 800V, qui a déjà prouvé être une réussite dans l’industrie du sport automobile, pour répondre aux besoins des véhicules de transport routier de marchandises. Le module est composé de cinq unités de 160V basées sur la gamme de supercondensateur de formes cylindrique de Skeleton Technologies. Le module s’auto-équilibre dynamiquement grâce à une solution de monitoring qui surveille chaque cellule.

« Chez Skeleton Technologies, nous sommes fiers d’être un fabricant de supercondensateur intégré verticalement, de la technologie des matériaux jusqu’au niveau du système », explique Volker Dudek, Directeur Technique. « Pour rendre cette solution possible pour Adgero, nous avons développé des modules de puissance intelligents équipés d’un système de gestion propriétaire, qui permet de surveiller et de contrôler le profil énergie / puissance en fonction des besoins clients. »

Le système de Adgero est complètement compatible avec les programmes d’infrastructure et de formations existants, et a été optimisé pour les solutions intermodales. Tout camion équipé d’un moniteur Adgero devient un hybride électrique parallèle quand il est associé avec une remorque équipée. Si un camion ne dispose pas du boitier moniteur, qui transmet les informations à la remorque, et prend en charge une remorque équipée du système Adgero, alors le système hybride se mettra simplement en veille.

Au cours des derniers mois, le système a été soumis à des tests aux procédures rigoureuses aux vibrations, chocs et immersions. Les essais sur route débuteront en 2016 avec Altrans, une société de logistique française qui fait partie d’une organisation représentant 11.000 véhicules à travers l’Europe. Adgero et Skeleton Technologies prévoient ensuite de démarrer la production, avec comme objectif de produire de 8 000 à 10 000 unités par an d’ici 2020.